DECIBEL:

Le décibel (DB) est l'unitéde grandeur sans dimension sous-multiple du BEL,correspondant à un dixième de BEL.Le bel est le logarithme décimal du rapport entre deux puissances.Le décibel est plus fréquemment employé que le BEL.

Tous les champs de l'ingénierie  peuvent utiliser le décibel, qui est particulièrement courant dans le domaine des télécommunications dont il est originaire,dans l'électronique du traitement du signal,dans les technologies du son et dans l'acoustique.

Les décibels facilitent le travail quand:

..les grandeurs sont de méme signe ( il n'n'y a pas de logarithme d'un nombre négatif );
..Et les rapports s'étalent sur une large plage (plus de un à cent );
..Et un rapport de 1,1 ( + 10% ) est assez peu de chose.

Dansn le cas contraire,le calcul avec les rapports de l'expression avec des pourcentages a des chances d'étre préférable.Dans les calculs pratiques,l'usage des décibels permet de se concentrer sur les problèmes en évitant de mobiliser des capacités du calcul mental.On ajoute et on soustrait au lieu de multiplier et deiviser,et on se contente le plus souvent des nombres entiers,ou bien on arrondit à peu de chiffres significatifs.

Dans un certain nombre de cas, comme celui des intensités sonores dans l'acoustique,des normes fixent une valeur de référence et le décibel sert d'unité de mesure.Cependant,cette grandeur sans dimension n'appartient pas au système international d'unités.

HISTORIQUE DES BELS ET DECIBELS:

Le BEL ( symbole B ) est utilisé dans les télécommunications,l'électronique et l'acoustique.Vers 1920,les entreprises de téléphonie utilisaient comme unité pour l'atténuation le MSC,valant celle d'un MILE ( 1,6km ) de cable standard à la fréquence de 800 Hz.Des ingénieurs des laboratoires BELL définirent une unité de transmission indépendante du cable et de la fréquence.Basée sur dix fois le logarithme décimal.Cette unité s'appela d'abord TU pour ( en) transmission unit ( unité de transmission )Elle présentait l'avantage d'étre presque équivalante au "MSC" ( 1 TU=1,083 MSC )Elle fut renommée décibel en 1923 en l'honneur du fondateur du laboratoire et pionnier des télécoms, ALEXANDRE GRAHAM BELL.

Les laboratoires BELL consultèrent les opérateurs téléphoniques et administrations responsables.Certaines utilisaient des logarithmes népériens,qui présentent certains avantages pour le calcul, avec une unitée appelée le "NEPER" ( symbole Np )les deux unités ont coexisté,mais le NEPER n'a pas connu le succés du décibel. " l'utilisation du NEPER est le plus souvent limitées à des calculs théoriques sur des grandeurs de champ,ou cette unité est la plus commode, alors que dans d'autres cas,largement utilisé.Il convient de souligner que le fait que le NEPER sois comme unité cohèrente n'implique pas qu'il conviennent d'éviter de l'utiliser le BEL.Le BEL est accepté par le CIPM et l'OIML pour étre utilisé avec le SI.A certains égards,cette situation est similaire au fait que l'unité degré est utilisé couramment à la place de l'unité "SI" cohérente radian " RAD" pour les angles plans."

Le décibel a connu un grand succés dans le domaine de l'acoustique.Par une coincidence fortuite,en puissance sonore,correspond à peu près à la plus petite variation perceptible.Selon le philosaphe GUSTAV FECHENER ( 1801-1887 ),la sensation ressentie varierait comme la logarithme dans l'exitation.une unité à progression logarithmique semblait particulièrement pertinente dans le domaine ou la perception humaine en jeu.des recherches ultérieures sont venues contester la loi de WEBER-FECHNER mais l'usage du DECIBEL s'était établi,méme dans des cas ou il compliqie la compréhension.