BANDE LATERALE UNIQUE:

BLU MARINE:

Ce terme est une habitude de langage pour désigner la radiotéléphonie en bandes marines de 1,6 mHz à 26 mHz.Les émissions se font en mode bande latérale unique type USB,sur des canaux fixes repérés par un code,afin que les opérateurs n'aient pas à programmer des fréquences.Des canaux sont réservés aux liaisons navire - navire en alternant simplex ou duplex,d'autres aux stations cotières.
La bande hectomètrique MF des mobiles du service maritime couvre de 1 605 kHz et 4 000kHz en pluisieurs sous bandes et avec des canaux de 3kHz en 3JE ou H3E en plusieurs sous bandes et avec des canaux avec une puissance de 150 Watts à 400 Watts.La portée d'exploitation jusqu'à 300 milles.Les stations radios sur les navires commerciaux utilisent couramment des puissances jusqu'a 400 W.des antennes filaires de 20 mètres à 50 mètres,alors qu'en plaisance le matériel est en général limité à une puissance de 150 w,et une antenne de type fouet de 5 mètres à 8 mètres,ou utilisant un hauban isolé.L'utilisation des diverses bandes avec une antenne simplifiée non accordéeb nécessite un adapteur d'antenne automatique.
Les bandes décamètriques HF des mobiles de service maritime sont réparties entre 4 et 26 mHz en pluisieurs sous bandes et avec des canaux de 3kHz en J3E ( USB) avec une puissance maximale entre 250W à 1 500W entre mobiles du service maritime et une station cotière.La portée d'exploitation est mondiale mais nécessite un choix d'heure et de fréquence en fonction de la propagation.